Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

COMEDIE à 5 personnages 2F / 3H

« On juge une société à la manière dont elle traite ses anciens, mais aussi de la façon dont elle construit l’avenir de ses jeunes. » 

Description : 

Vieillesse-ennemie 2

« Ô vieillesse ennemie » est une comédie, où l’on y parle de vieillesse, de retraite, de réformes et de société en décomposition. Le héros est Papy, retraité hors norme, septuagénaire par l’âge mais adolescent dans l’âme. Il héberge ses petits enfants dans son appartement par nécessité. Ceux-ci n’ont pas assez de revenus pour se suffire à eux-mêmes. Ils sont ballotés de CDD en CDD tout en étant absorbés par la morosité de leur quotidien Ils sont tout l’opposé du grand-père, cocoonent devant leur télé, se résignent sur leur sort et pèsent le pour et le contre de tout et de rien. 
Rien ne va plus quand Papy doit se faire opérer et que la situation financière bancale du couple ne suffit plus à subvenir aux besoins du trio. Papy va trouver une issue originale à cette situation difficile. Avec la complicité de l’infirmière, qu’il a connue pendant son séjour à l’hôpital, il va imaginer un stratagème qui va bouleverser la vie de ses petits enfants et faire de leur vie un rêve, et de leur rêve, une réalité. 
Deux situations parallèles se déroulent pendant la pièce. Une, dans l’appartement du couple pantouflard et l’autre dans une chambre d’hôpital et cela dans le même décor. Papy va disserter sur la situation de la santé, des hôpitaux et des acquis sociaux avec l’infirmière qui s’occupe de lui et le médecin qui doit l’opérer. On suit la trajectoire de Papy au travers des scènes qui se succèdent les unes après les autres, passant successivement de l’appartement à la chambre d’hôpital. 
La morale de l’histoire si toutefois il y en a une, c’est que : ne sont pas forcément vieux ceux que l’on croit l’être, ensuite, que : la parole des « sages » aujourd’hui est le plus souvent mise au rebut au profit des élucubrations télévisuelles et médiatiques. Et qu’enfin, il est encore peut-être temps d’écouter nos anciens, comme toutes les civilisations l’ont toujours fait, avant que l’on fonce droit dans le mur…

 

Extraits sur :

http://www.theatrotheque.com/web/lire.php?fiche=2536

http://www.leproscenium.com/Detail.php?IdPiece=11212

texte intégral à la demande : gilbertlibe@orange.fr

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de gilbertlibe
  • Le blog de gilbertlibe
  • : Mes pièces de théâtre, mon CV, mes rêves et mes réalisations... L'envie de voir ses personnages imaginaires sur un plateau de théâtre...
  • Contact

Recherche